Chiffres clés du secteur

au 31/12/2017
Encours crédit : 143 955 113 690
Dépôts : 103 377 586 974
Clients actifs : 2.139.266
Emprunteurs actifs : 661.397
PAR 30jrs : 9.82 %
PAR 90jrs : 7.42 %

Info du secteur

Newsletters - Magazines

Du 02 au 05 juillet 2019, le Consortium Alafia déroule à son siège à Cotonou un atelier de formation des SFD sur le thème : Exploitation de la piste d’audit    informatique et l’audit du portefeuille crédit. L’atelier a été

ouvert par le Consortium Alafia à travers le Chargé de Formation accompagné par les mots de bienvenue du Responsable des Opérations et              Programmes.

En effet, le crédit est le principal actif productif des SFD. Or la plupart des faillites des institutions de microfinance sont dues en grande partie à la détérioration de la qualité du portefeuille de crédit. C’est le poste le plus susceptible de comporter les anomalies significatives. C’est ainsi qu’une bonne gestion de crédit doit indéniablement intégrer une identification et une évaluation des risques de crédit afin de mieux la maîtriser.

L’objectif général est d’assainir le portefeuille crédit en renforçant le dispositif de contrôle sur l’axe de crédit et procéder à l’évaluation dudit dispositif afin d’apporter les améliorations éventuelles.

De façon spécifique il s’agit de :

®     Comprendre les risques liés au système d’information et de gestion,

®     Mieux s’approprier des normes de gestion du crédit,

®     Savoir déployer l’audit informatique,

®     Acquérir des compétences à la minimisation des crédits fictifs ou par personnes interposées et de la réduction des risques de perte sur crédit

®     Avoir des aptitudes nécessaires à effectuer le contrôle du portefeuille

®     Etre outillé à faire l’audit du portefeuille de crédit de son institution.

La cible invitée à la formation est constituée des chefs départements Audit, chefs Services Audit interne, Auditeurs/Contrôleurs internes, Inspecteurs et Assistants au service Audit. La présente formation a connu la participation vingt et un (21) agents des SFD provenant de onze (11) SFD : SIA N’SON Microfinance, CBEC, IAMD Microfinance, CECAC, COOPEC-AD, ESU OLA OTAN. SA, CMMB, RENACA, Africa Finances, COMUBA, MDB et UNACREP.

Les échanges sont très fructueux, interactifs et appréciés par les participants qui ont remercié l’APSFD pour son souci permanent d’amélioration du niveau de professionnalisme de ses membres. L'évaluation de l'activité par le Consortium Alafia et la remise de l’Attestation de participation mettront mis fin aux travaux du séminaire. 

 

Agenda de Formations 2019 des acteurs des SFD

Le planning de formation 2019 des acteurs des SFD est désormais disponible


Réseau

Retrouver nos membres où qu'ils soient sur l'ensemble du territoire.

Etudes et Publications

Prix et distinctions

Prix de l'Excellence en Microfinance - Edition 2017
décerné à ACFB (Association des Caisses de Financement à la Base)
Défense des intérêts collectifs et promotion des SFD
Informer le grand public sur les activités de l'Association, les autorités sur les menaces du secteur et les mesures correctives et outiller les SFD au regard des opportunités sur la finance digitale et agricole
Professionnalisation et développement des SFD
Contribuer à l'amélioration du niveau de professionnalisation des dirigeants, techniciens et gestionnaires des SFD et renforcer les connaissances des BDS Providers sur le secteur de la microfinance.
Développement institutionnel et coopération entre SFD
Assurer la gestion technique, financière et comptable efficace des partenariats, renforcer la coopération entre membres et favoriser entre eux de nouveaux partenariats et fidéliser le personnel de l'Association
Cercle pour la Promotion des Initiatives Locales de Développement
Accompagner les acteurs du système financier au Bénin dans leur professionnalisation et leur développement à travers la fourniture des services de qualité et des produits innovants compétitifs adaptés
Place Goho à Abomey
Département du Zou
Contact • Mentions légales • Liens utiles © Copyright 2017
Consortium Alafia. Tous droits réservés

 

Texte d'origine