Chiffres clés du secteur

au 31/12/2017
Encours crédit : 143 955 113 690
Dépôts : 103 377 586 974
Clients actifs : 2.139.266
Emprunteurs actifs : 661.397
PAR 30jrs : 9.82 %
PAR 90jrs : 7.42 %

Info du secteur

Newsletters - Magazines

Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et la Décennie d’action des Nations Unies pour la nutrition 2016 – 2025 appellent l’ensemble des pays et des parties prenantes à en finir avec la faim et à prévenir toutes les formes de malnutrition d’ici à 2030.

Malheureusement, la croissance des marchés agricoles au niveau mondial, en particulier dans les pays en développement

et l’intérêt croissant à différents niveaux pour le développement du secteur agricole, n’ont pas encore permis de tenir la promesse d’un monde sans faim.

Si cet échec est dû à plusieurs facteurs entre autres, à l’absence de vision ou de programmes structurants dans le secteur agricole, il est tout aussi établi qu’au niveau méso dans beaucoup de pays en particulier en Afrique subsaharienne et centrale, les dispositifs d’accompagnement technique et financier des acteurs agricoles ne font pas toujours l’objet d’attention nécessaire dans le temps par la plupart des pouvoirs publics.

Ainsi, les besoins d’appui technique et financier exprimés par les acteurs impliqués dans les marchés agricoles en croissance, notamment les Systèmes Financiers Décentralisés, les organisations paysannes, les ménages ruraux et les petits exploitants agricoles, pour saisir les opportunités économiques qui s’offrent à eux, sont souvent restés sans une solution appropriée.

Cette tendance globale à laisser pour compte un secteur vital des économies nationales est préjudiciable aux initiatives de lutte contre la pauvreté, accroît la vulnérabilité et est potentiellement porteuse de risques sociaux.

Au plan national, plusieurs formations ont été données par le passé par le Consortium Alafia aux SFD sur le financement agricole et rurale. Face aux mutations du monde agricole, l’Association a développé un nouveau module de formation avec l’appui de GIZ/Profina et dont la première animation se déroule du 19 au 22 mars 2019 à l’hôtel des Princes de Bohicon.

Il s’agit d’un nouveau cours qui est le résultat des travaux des plusieurs experts et qui intégre les réalités et approches modernes de plusieurs organisations telles que la FAO (ONU), Horus Banque (Côte d’Ivoire) ; Consortium Alafia (Bénin) ; MAEP (Bénin). Il est modulé en huit sections et prend en compte l’entièreté des éléments nécessaires à un acteur de financement pour aborder avec aisance et professionnalisme, la problématique du financement agricole.

Cette formation vise à atteindre trois objectifs majeurs dont la non prise en compte mine la promotion de la finance agricole notamment : 

-       conscientiser les décideurs et dirigeants à différents niveaux sur l’importance et la place de l’agriculture dans la croissance économique de chaque pays quel que soit son stade de développement ;

-       dissiper les craintes et appréhensions des structures financières vis-à-vis du financement agricole en proposant des pratiques optimales permettent d’aborder de façon professionnelle les demandes de financement agricole ;

-       susciter des modèles innovants et des outils pratiques de financement de l’agriculture limitant les risques et sécurisant les ressources utilisées.

Une vingtaine de cadres des SFD et personnes ressources des questions relatives à la finance agricole participent à cet atelier. Il est animé par M. Dieu – Donné GNANVO, Directeur de RENACA – Bénin et Expert en finance agricole et rurale.

 

 

Agenda de Formations 2019 des acteurs des SFD

Le planning de formation 2019 des acteurs des SFD est désormais disponible


Réseau

Retrouver nos membres où qu'ils soient sur l'ensemble du territoire.

Etudes et Publications

Prix et distinctions

Prix de l'Excellence en Microfinance - Edition 2017
décerné à ACFB (Association des Caisses de Financement à la Base)
Défense des intérêts collectifs et promotion des SFD
Informer le grand public sur les activités de l'Association, les autorités sur les menaces du secteur et les mesures correctives et outiller les SFD au regard des opportunités sur la finance digitale et agricole
Professionnalisation et développement des SFD
Contribuer à l'amélioration du niveau de professionnalisation des dirigeants, techniciens et gestionnaires des SFD et renforcer les connaissances des BDS Providers sur le secteur de la microfinance.
Développement institutionnel et coopération entre SFD
Assurer la gestion technique, financière et comptable efficace des partenariats, renforcer la coopération entre membres et favoriser entre eux de nouveaux partenariats et fidéliser le personnel de l'Association
Cercle pour la Promotion des Initiatives Locales de Développement
Accompagner les acteurs du système financier au Bénin dans leur professionnalisation et leur développement à travers la fourniture des services de qualité et des produits innovants compétitifs adaptés
Place Goho à Abomey
Département du Zou
Contact • Mentions légales • Liens utiles © Copyright 2017
Consortium Alafia. Tous droits réservés

 

Texte d'origine