Chiffres clés du secteur

au 31/12/2016
Encours crédit : 135 025 284 146
Dépôts : 100 742 161 166
Clients actifs : 2.208.479
Emprunteurs actifs : 599.915
PAR 30jrs : 8.96 %
PAR 90jrs : 6.8 %

Info du secteur

Newsletters - Magazines

L'interopérabilité permet à des utilisateurs du monde entier d'effectuer des transactions électroniques avec n'importe quel autre utilisateur quel que soit son fournisseur de service à  l'aide d'un compte de transaction unique et ceci de façon pratique, peu coûteuse, rapide, fluide et sécurisée. Cette interopérabilité reste un défi pour la

BCEAO qui, après avoir mis en place ses systèmes de compensation (STAR-UEMOA en juin 2004 et SICA-UEMOA en novembre 2005) a noté un dynamisme en matière de paiement numérique. En effet, la BCEAO a recensé en 2017 dans la zone UEMOA 38 Emetteurs de Monnaie Electronique (EME) dont 8 Etablissements et 02 SFD. Plus de 600 SFD offrent les services de transfert d’argent en partenariat avec d’autres acteurs. Il est noté une évolution constante des services financiers consacrés à la monnaie électronique avec plus de 55 millions de souscripteurs et un taux d’activités de 36,12%. Ce dynamisme reste cependant caractérisé par :

  • un cloisonnement de l’écosystème, une fragmentation des dispositifs de traitement des services financiers ;
  • des partenariats bilatéraux et recours à des prestataires techniques pour l’interopérabilité avec diverses modalités de compensation ;
  • l’inefficience et les risques liés aux mécanismes de compensation et de règlements des transactions.

Au regard de ces limites, la BCEAO a initié depuis juillet 2016 des réflexions en vue de la mise en œuvre d’un projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA. Dans le cadre du lancement dudit projet, une mission itinérante de la Banque Centrale, conduite par Gisèle Catherine Keny Ndoye, Directeur de l’inclusion financière de la BCEAO, a rencontré les divers acteurs des pays membres l’Union. La séance de travail avec les SFD visés à l’article 44 de la Loi et l’Association professionnelle a eu lieu dans les locaux de la Direction Nationale pour le Bénin le 26 juillet 2017.

Financé par la fondation Melinda et Bill Gates, le projet permettra une interopérabilité globale de l’ensemble des paiements électroniques à l’échelle de l’Union. Selon madame Keny Ndoye qui dit être satisfaite des échanges qu’elle a eus avec les acteurs béninois, la BCEAO espère atteindre grâce à ce projet un taux d’inclusion financière de 75% à l’horizon 2020.

Réseau

Retrouver nos membres où qu'ils soient sur l'ensemble du territoire.

Etudes et Publications

Prix et distinctions

Prix de l'Excellence en Microfinance - Edition 2017
décerné à ACFB (Association des Caisses de Financement à la Base)
Défense des intérêts collectifs et promotion des SFD
Informer le grand public sur les activités de l'Association, les autorités sur les menaces du secteur et les mesures correctives et outiller les SFD au regard des opportunités sur la finance digitale et agricole
Professionnalisation et développement des SFD
Contribuer à l'amélioration du niveau de professionnalisation des dirigeants, techniciens et gestionnaires des SFD et renforcer les connaissances des BDS Providers sur le secteur de la microfinance.
Développement institutionnel et coopération entre SFD
Assurer la gestion technique, financière et comptable efficace des partenariats, renforcer la coopération entre membres et favoriser entre eux de nouveaux partenariats et fidéliser le personnel de l'Association
Cercle pour la Promotion des Initiatives Locales de Développement
Accompagner les acteurs du système financier au Bénin dans leur professionnalisation et leur développement à travers la fourniture des services de qualité et des produits innovants compétitifs adaptés
Place Goho à Abomey
Département du Zou
Contact • Mentions légales • Liens utiles © Copyright 2017
Consortium Alafia. Tous droits réservés

 

Texte d'origine