Chiffres clés du secteur

au 31/12/2016
Encours crédit : 135 025 284 146
Dépôts : 100 742 161 166
Clients actifs : 2.208.479
Emprunteurs actifs : 599.915
PAR 30jrs : 8.96 %
PAR 90jrs : 6.8 %

Info du secteur

Newsletters - Magazines

Depuis que les professionnels de la microfinance ont vu en la numérisation de l’offre de services financiers une véritable opportunité pour accélérer l’inclusion financière, ça grouille de tous les côtés : en effet, chaque partie prenante s’affaire pour apporter sa contribution dans la 

prise en compte des populations pauvres n’ayant pas toujours accès à la gamme variée de services financiers malgré les performances qui sont quand même à l’actif de la microfinance. Parmi ces acteurs, figurent les éditeurs de solutions informatiques qui proposent des Systèmes d’Information de Gestion (SIG) aux SFD pour la gestion de leurs activités. L’importance du rôle que ces éditeurs jouent n’est plus à démontrer puisque tout SFD qui désire se lancer dans l’offre de services financiers numériques doit inévitablement revoir son SIG si le volet « digital » n’a pas été pris en compte lors de la conception de ce dernier. Dans la réalité, la plupart des SIG des SFD sont à améliorer puisque la finance digitale ne battait pas encore son plein il y a plus de dix ans en arrière. L’un des éditeurs à avoir récemment présenté aux SFD les évolutions de son SIG pour la microfinance est MEDIASOFT, une Société de Services et d’Ingénierie Informatique (SSII) ayant son siège au Togo. Sa solution informatique utilisée par certains SFD du Bénin est dénommée MICROFINA++.

Cette version qui offre les fonctionnalités de la finance digitale a été présentée au cours d’un atelier le 05 décembre à Cotonou devant un parterre de partenaires venus de divers horizons puisqu’on dénombre dans l’assistance des utilisateurs du logiciel qui sont venus du Togo, Niger et du Congo Démocratique. Les travaux de l’atelier ont été lancés par Louis BIAO, Directeur de l’Agence Nationale de Surveillance des SFD, qui avait à ses côtés les Directeurs des Associations Professionnelles des SFD du Togo et du Bénin et le Directeur Général de MEDIASOFT. De façon résumée, MICROFINA++ a de quoi répondre aux préoccupations des SFD en matière de finance digitale. Partie de la version Standard (et donc lourde) de MICROFINA, la version allégée (légère) et web dénommée MICROFINA++ dispose de quatre produits révolutionnaires à savoir :

Tontine mobile : cette fonctionnalité assure la collecte de la tontine, l’enregistrement de nouveaux clients directement sur le terrain, la vente de carnet et les cotisations. L’avantage premier de ce module est d’éviter aux agents les saisies en fin de journée et d’assurer la sécurisation de l’épargne

Caisse mobile : elle permet à un SFD d’effectuer des opérations de caisse dans les zones reculées sans forcément avoir besoin de mettre en place un point de service informatisé (poste de travail, base de données et réseau)

MicrofinaServices : cette plateforme permet d’interagir avec les services « Mobile Money » proposés par les Opérateurs de Téléphonie Mobile et de faire du SMS Banking

Médiation : c’est la plateforme de transfert d’argent simple et efficace à l’aide de smartphone. Elle permet aux institutions financières de faire du transfert d’argent (domestique) de façon simple et sécurisée sans avoir besoin d’une grande infrastructure. 

Quelques SFD présents à l’atelier et qui utilisent déjà la version allégée de MICROFINA ont partagé leurs expériences satisfaisantes avec l’assistance qui a apprécié à juste titre les améliorations apportées à la solution informatique.

Réseau

Retrouver nos membres où qu'ils soient sur l'ensemble du territoire.

Etudes et Publications

Prix et distinctions

Prix de l'Excellence en Microfinance - Edition 2017
décerné à ACFB (Association des Caisses de Financement à la Base)
Défense des intérêts collectifs et promotion des SFD
Informer le grand public sur les activités de l'Association, les autorités sur les menaces du secteur et les mesures correctives et outiller les SFD au regard des opportunités sur la finance digitale et agricole
Professionnalisation et développement des SFD
Contribuer à l'amélioration du niveau de professionnalisation des dirigeants, techniciens et gestionnaires des SFD et renforcer les connaissances des BDS Providers sur le secteur de la microfinance.
Développement institutionnel et coopération entre SFD
Assurer la gestion technique, financière et comptable efficace des partenariats, renforcer la coopération entre membres et favoriser entre eux de nouveaux partenariats et fidéliser le personnel de l'Association
Cercle pour la Promotion des Initiatives Locales de Développement
Accompagner les acteurs du système financier au Bénin dans leur professionnalisation et leur développement à travers la fourniture des services de qualité et des produits innovants compétitifs adaptés
Place Goho à Abomey
Département du Zou
Contact • Mentions légales • Liens utiles © Copyright 2017
Consortium Alafia. Tous droits réservés

 

Texte d'origine